S’inscrire à l’infolettre :

Stop au braquage politique & médiatique !

Publié le 18 octobre 2019

Depuis plusieurs semaines maintenant, l’attention politique et médiatique est focalisée sur le port du voile et plus généralement sur l’immigration. C’est une surenchère permanente àlaquelle nous assistons de la part des membres du gouvernement
et de l’extrême-droite pour diviser les citoyen.ne.s et masquer les véritables enjeux. Budget 2020, réforme des retraites, augmentation des inégalités et de la pauvreté, urgence écologique...ces vraies questions sont passées sous silence.
Les citoyen.ne.s sont dépossédés du débat démocratique pour faire passer une politique de très grande régression sociale.

« On est en train de faire les poches des Français mais de cela vous n’en entendrez pas parler ! » Fabien Roussel, Secrétaire National du PCF et député du Nord

Dans la continuité de la politique d’Emmanuel Macron, le budget 2020 continue àfaire des cadeaux aux plus riches et àserrer la ceinture des classes moyennes et populaires : baisse du financement de la sécurité sociale, baisse d’un milliard des aides au logement, baisse du budget de l’écologie (- 100 millions), cadeau fiscal de 2,5 milliards d’euros pour
les grands groupes, maintient du CICE et de la suppression de l’ISF, suppression de postes de fonctionnaires… Bien loin de répondre àl’urgence sociale, Macron continue de servir les plus riches et les multinationales..

FACE À CELA, LES DÉPUTÉ.E.S COMMUNISTES S’OPPOSENT FERMEMENT À CE BUDGET ET PROPOSENT DES MESURES DE JUSTICE FISCALE.

  • Un fonds doté de 100 milliards d’euros pour la transition écologique. Rénovation de 700 000 logements par an, développement des transports, soutien àl’agriculture, relocalisation des productions.
  • 5 milliards d’euros de dotations supplémentaires aux communes en 2020
  • Impôt sur le revenu porté à11 tranches. Baisse des prélèvements pour les revenus au dessous de 3 500 euros nets par mois pour un célibataire
  • Prélèvement àla source des multinationales pour lutter contre la fraude fiscale
  • Amendement dit « Carlos Ghosn  » renforçant l’obligation de domiciliation fiscale des patrons de grandes entreprises françaises

Quelques photos :

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08