Droit de Grève dans le collimateur gouvernemental

S’inscrire à l’infolettre :

Jean Jacques Candelier Député Communiste du Nord communique

Publié le 6 mars 2009

Communiqué de Jean Jacques Candelier. Vendredi 9 janvier 2008 :

« Le droit de grève est dans le collimateur du Gouvernement »

Lundi, M. Eric WOERTH, ministre du Budget, était l’invité de l’émission « La Matinale », de Canal +. Au détour de son exposé sur la crise, il a indiqué que nous rentrions dans un « temps nouveau » et que, si aucun combat n’était mauvais en lui-même, il fallait faire attention à la bonne façon de les mener. En particulier, selon lui, faire grève serait une « mauvaise réponse en temps de crise ». Vous avez bien entendu : le droit de grève, droit constitutionnel, inaliénable, un acquis de plus de deux siècles de luttes, est assimilé à une « vieille recette » ! Les travailleurs peuvent juger de la modernité façon UMP. Pour la nouvelle année, il faudrait d’ailleurs que le Gouvernement se dépêche de prendre la bonne résolution de liquider purement et simplement le droit de grève, avant que les salariés ne se mobilisent ! Ces propos sont ridicules. Ils sont une provocation supplémentaire à l’égard du monde du travail. Je prends le Ministre au mot. Déclarant que « ce qui est insupportable, c’est de ne rien faire », j’espère que la mobilisation des salariés, qui n’en peuvent plus d’être saignés à blanc, va remettre la France dans le bon sens de la modernité.

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08