Séance plénière 25 février 2008

S’inscrire à l’infolettre :

Question d’actualité posée par le groupe Communiste

Publié le 26 février 2008

Séance plénière du 25 février 2008 au Conseil Général du Nord

Question d’actualité au nom du Groupe Communiste de Bernard BAUDOUX Vice-président

Les chiffres sont incontestables et reconnus par tous.

L’augmentation des prix est bien insupportable pour la majorité des familles de notre Département. Pour le mois de janvier, c’est déjà 0,4% d’augmentation des prix. L’INSEE vient d’annoncer une hausse de 2,8 % sur les 12 derniers mois : infl ation record qui n’était pas arrivée depuis mai 1992 ! La consommation est en berne avec une baisse de 1,2% ce mois ci.

Une enquête approfondie sur les prix des produits de première nécessité indique une fl ambée :

  • sur les produits laitiers (lait, yaourt, fromage…)
  • sur les pâtes, le riz… Des hausses de 10 à 40% sur plus de 200 produits.

Ce n’est pas l’augmentation du prix des matières premières qui peut tout expliquer. Prenons l’exemple des yaourts. Le prix du lait ne représente qu’un tiers du prix fi nal. Alors, pourquoi certains produits ont-ils augmenté de 40% ?

Dans le même temps, la plupart des salaires subissent un blocage à l’image des fonctionnaires qui ne seront augmentés que de 0,5% en mars et 0,3% en fi n d’année !

Les retraites fondent comme peau de chagrin.

Il n’est dès lors pas surprenant que le pouvoir d’achat soit une des priorités des familles. Elles qui viennent de subir les franchises médicales, le déremboursement des médicaments…

Quand je lis les messages du type : « pour votre santé, mangez au moins 5 fruits et légumes par jour », je me demande vraiment comment la plupart des familles peuvent le faire. Pourtant chacun sait que l’obésité est un véritable problème de santé publique.

Pendant ce temps là, les patrons des grandes entreprises du CAC 40 s’octroient des hausses de salaire de 40% !!! La misère ce n’est pas pour tout le monde. Il est vrai que les profi ts réalisés le permettent :

TOTAL : 13,2 milliards d’euros

ARCELOR-MITTAL : 7,6 milliards d’euros

L’ORÉAL : 2,65 milliards d’euros

Pourtant, des milliers de français sont dans la diffi culté. Dans ce contexte, le groupe Communiste s’insurge de l’absence de réponse du gouvernement. Ce ne sont pas les leçons de morale du « Monsieur pouvoir d’achat » récemment nommé qui pourront résoudre les problèmes. Il rappelle que Nicolas SARKOZY a su trouver 15 milliards d’euros dans des caisses soit disant vides pour servir les plus riches.

Nous exigeons donc des mesures gouvernementales immédiates pour permettre l’augmentation du pouvoir d’achat des ménages.}}

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08