Contre la privatisation de la poste

S’inscrire à l’infolettre :

Charles Beauchamp s’exprime ...

Publié le 22 septembre 2009

ARLEUX, le 15 septembre 2009

Madame, Messieurs les Maires, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs les Membres des Conseils Municipaux du Canton d’Arleux,

Madame, Messieurs les Maires, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

En tant qu’élu local vous savez combien le Service Public Postal représente la proximité, le lien social, un élément essentiel de l’aménagement du territoire mais aussi l’égalité entre les citoyens.

En tant qu’élu local, vous savez qu’un grand nombre de citoyens est attaché à ce Service Public et souhaite qu’il se modernise afin d’être encore plus efficace.

Or, au fil des ans, des décisions tant européennes que nationales ont contribué à sa déstructuration : en témoignent les réductions des plages horaires d’ouverture des bureaux, la multiplication des perturbations dans la distribution du courrier, la suppression des postes de receveur, l’aggravation de la précarité pour les salariés, etc… Tout cela nous en avons tous pleinement conscience puisque la population des communes de notre canton subit ces décisions.


En juillet 2008, le Président de la Poste, Jean Claude Bailly, annonçait alors l’ouverture du capital de l’entreprise et sa transformation en Société Anonyme avec donc à terme la Privatisation. Dés cette annonce, de nombreuses protestations se sont élevées à travers le pays. Une situation qui a amené le Gouvernement à mettre un frein au processus d’ouverture du capital de l’entreprise en rejetant l’apport des capitaux privés. Rappelons-nous que ces mêmes promesses nous avaient déjà été faites pour d’autres Services Publics tels que France Télécom, EDF, GDF !!! Dans le cadre de ces multiples initiatives, un Comité National contre la Privatisation de La Poste, pour un Débat Public et un Référendum sur le Service Public Postal, regroupant plus de 50 associations, syndicats et partis politiques, a vu le jour. Un comité qui se décline également départementalement et dans lequel je participe au titre de mon organisation politique et de mon association d’élus. Vous connaissez mon attachement aux Services Publics. Ils contribuent à l’ossature de l’aménagement du territoire, et notamment rural.

Depuis quelques mois, le Comité a demandé au Président de la République d’organiser un référendum sur ce qu’il faut bien appeler le projet de Privatisation. N’ayant pas obtenu de réponse, il a décidé de mettre en place une « votation citoyenne » qui aura lieu du 28 septembre au 3 octobre. Chaque citoyen pourra ainsi s’exprimer sur ce projet. A cette occasion, je me permets de vous convier à participer à cette votation citoyenne. Vous pourrez également, si vous le souhaitez, l’organiser dans votre commune ou, à défaut, faciliter l’action de toutes celles et ceux qui voudront la mettre en place.

Restant à votre disposition pour tout renseignement.

Je vous prie d’agréer, Madame, Messieurs les Maires, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, l’expression de ma considération.

Charles BEAUCHAMP, - Conseiller Général, - Membre de la Commission Départementale de Présence Postale Territoriale

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08