CONSEIL GENERAL DU NORD - SEANCE PLENIERE DU 19 Août 2010

S’inscrire à l’infolettre :

Intervention de Monsieur Charles BEAUCHAMP pour le Groupe Communiste

Publié le 24 août 2010

Objet : DSP Périmètre 3

Monsieur le Président, Cher(e)s Collègues,

Le Groupe Communiste est satisfait de ce projet de délibération qui fait l’ordre du jour de notre réunion et qui, s’il est adopté, et nous le souhaitons, autorisera la signature d’un avenant prolongeant d’une année les conventions votées en 2000 pour la gestion déléguée des transports non urbains de voyageurs pour les bassins Sensée-Escaut et Est Cambrésis.


La signature de ces avenants permettra donc la poursuite de l’exploitation des lignes actuelles, à l’exception de deux d’entre-elles pour le bassin Sensée-Escaut, rattachées pour l’une au Périmètre 2 et pour la seconde à une autre A.O.T. Une troisième, la 412, est supprimée depuis plusieurs années.

Elle garantira pendant une année une certaine mobilité aux habitants des bassins concernés.

Cette Délégation de Service Public aura connu bien des pertubations.

Le débat sur cette DSP aura fait beaucoup parler, beaucoup couler d’encre.

Ces derniers mois, et c’est un élément important pour nos débats à venir, la population a rappelé l’importance de la mobilité dans la vie quotidienne et notamment en milieu rural.

En effet la casse des Services Publics et l’organisation du système productif capitaliste a accentué la concentration des activités en zones urbaines, a accéléré le déménagement des territoires faisant de la mobilité l’un des droits fondamentaux.

Droits fondamentaux auxquels chaque personne devrait avoir accès dans notre pays et sur la planète.

Ils sont l’un des combats menés par les communistes mais aussi par d’autres forces de progrès.

La mobilité, en tant que droit fondamental, a d’ailleurs une particularité ; celle bien souvent d’être une condition d’accès aux autres droits fondamentaux.

La signature des avenants laisse à notre collectivité un an pour travailler à garantir cette mobilité aux habitants des bassins Sensée-Escaut et Est Cambrésis.

Depuis le début de l’étude de cette DSP le Groupe Communiste s’est toujours positionné en fonction d’un bon niveau de desserte pour les Nordistes.

La proposition de la multinationale VEOLIA avait supprimé bon nombre de ces dessertes et allait à l’encontre de la réponse aux besoins de mobilité de la population.

Monsieur BRICOUT dans son intervention vient de s’inquiéter de la main mise des multinationales sur un nombre grandissant de services.

C’est la conséquence des politiques Européennes et Nationales au service du capitalisme qui veut toujours plus de rentabilité financière.

Les Elus Communistes l’ont toujours combattu.

Dans le cadre des débats futurs du périmètre 3 notre position ne variera pas.

Nous continuerons aussi de veiller, au maintien de l’emploi : les entreprises locales sont sources d’emplois dans des secteurs déjà fortement touchés par le chômage.

Le taux de chômage est toujours alarmant ; dans le DOUAISIS : 14,3%, et dans le CAMBRESIS : 13,6%.

Nous devrons travailler à garantir et à protéger les emplois dans les entreprises locales de transport.

Monsieur le Président vous venez d’annoncer que lors d’une prochaine séance vous proposeriez la reprise intégrale de la DSP, nous en prenons acte ; d’annoncer également la composition d’une commission chargée de son suivi, nous nous en félicitons. C’est une garantie pour la transparence.

Le Groupe Communiste votera ce projet de délibération.

La période estivale empêche l’ensemble du groupe d’être présent ce jour mais il y a unanimité des élus communistes sur ce vote.

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08