Jean Claude Dulieu

Les étudiants jugent sévèrement la ville de Valenciennes

Il est temps de sortir de l'autosatisfaction et d'agir

Publié le 11 septembre 2014

Le magazine l’Etudiant vient de publier le classement des villes françaises « où il fait bon étudier ». Ce classement établi sur 36 critères, qui ont trait à la formation, à la vie étudiante, au cadre de vie et à l’emploi…….., est cruel pour Valenciennes qui se place bonne dernière.


Fin Aout, nous prenions connaissance du classement national des villes quant aux hausses des loyers étudiants. Cette étude démontrait que Valenciennes était malheureusement dans le top 10 des villes où le loyer moyen avait le plus augmenté.

J’avais fait part à cette occasion, de mon étonnement quant à ces augmentations insupportables pour notre jeunesse. En effet, rien ne justifiait de telles hausses dans notre ville (nous ne connaissons pas de crise de logement étudiant preuve en est certaines résidences étudiantes privées ont un taux de vacances de 20 % comme l’indique l’étude réalisée par la CAVM).

La seule explication qui me parait plausible est la simple spéculation financière.

Monsieur le Maire, quant à lui il déclarait je cite «  Valenciennes est victime de sa réputation de ville dynamique  ».

Aujourd’hui, le magazine L’Etudiant publie une étude sur les villes françaises « où il fait bon étudier  ». Pour ce classement le magazine L’Etudiant a retenu 36 critères, qui ont trait à la formation, à la vie étudiante, au cadre de vie et à l’emploi……..

Nous apprenons que Valenciennes est classée à la dernière place derrière Lille et Lens-Douai (sur 40 villes au niveau national).

Est-ce le fruit de ce fameux dynamisme, de cette attractivité, comme se plait à dire M le Maire ? N’est ce pas contradictoire ?

Au regard de cette étude, ce dynamisme exclurait-il notre jeunesse et la vie étudiante ? Si oui pourquoi ?

Lille, Lens et Douai connaitraient-ils plus de dynamisme pour leur jeunesse que la capitale du Hainaut ?

Dans l’intérêt de la population, ne serait-il pas temps enfin de sortir de l’autosatisfaction locale ?

Personnellement je pense que ces résultats négatifs doivent être entendus comme une invitation à prendre à bras le corps cette question et à relever ce défi.

Quelques photos :

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08