Accueil   >   Actions des élus   >   Municipalités   >   Marly   >   Fabien Thiémé

Elections Sénatoriales

S’inscrire à l’infolettre :

Communiqué de Fabien Thièmé

Publié le 26 septembre 2011

Fabien THIÉMÉ - Maire de Marly - Vice-Président du Conseil Général

« Sénatoriales : une condamnation sans appel de la politique gouvernementale »

Pour la première fois depuis le début de la 5ème République, la droite vient de perdre la majorité au Sénat.

Il s’agit là d’une condamnation sans appel de la politique gouvernementale illustrant pleinement la colère des élus locaux face aux coups sans précédents portés à la démocratie locale et aux services publics.

Le gouvernement doit entendre ce signal fort et renoncer sans attendre à sa réforme territoriale, synonyme de régression démocratique et de déclin notamment dans le monde rural. Le Sénat, fort de sa nouvelle majorité, devra quant à lui se prononcer pour l’abrogation de cette réforme inacceptable.

Plus globalement, c’est le mépris affiché en direction des collectivités, fruits de notre histoire démocratique, qui a été sanctionné.

Si l’on prend l’exemple du Département du Nord, l’Etat lui est aujourd’hui redevable, au titre des transferts de compétences insuffisamment ou non compensés, d’une dette de 2 milliards d’euros depuis 2004.

Le résultat de ce scrutin historique incitera je l’espère l’ensemble des élus, dans toute leur diversité, à réclamer avec force auprès de l’Etat qu’il paye sa dette. C’est là, pour les familles nordistes et notamment les jeunes, une question de justice et de dignité qu’il convient de prendre à bras le corps.

Ce vote doit enfin constituer un nouveau point d’appui pour refuser le plan d’austérité voulu par Nicolas Sarkozy et faire valoir des choix plus justes, plus humains qui prennent radicalement le contre-pied de ce plan, en favorisant le pouvoir d’achat par l’augmentation des salaires des Français, et qui préservent tout ce qui fait la richesse et l’avenir de notre société.

Je pense à la santé, à l’emploi, aux services publics, à l’éducation et plus globalement à l’avenir de notre jeunesse, aujourd’hui assombri par des choix nationaux et européens toujours plus porteurs d’inégalités.

Marly, le 26 septembre 2011

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08