Accueil   >   Actions des élus   >   Municipalités   >   Marly   >   Fabien Thiémé

Suppressions postes en Education Nationale

S’inscrire à l’infolettre :

Fabien Thiémé écrit à Luc Chatel Ministre de l’Education Nationale

Publié le 22 février 2012
Word - 35.5 ko
Courrier à Luc Chatel

Lors de la prochaine rentrée scolaire, 14.000 suppressions de postes devraient intervenir dans l’Education Nationale.

Si aucune académie n’est épargnée par ce nouveau contresens éducatif, le Nord paye quant à lui un lourd tribut.

En effet, dans l’Académie de Lille, 1 020 suppressions de postes sont prévues dans les écoles, les collèges et les lycées.

Ces données inquiètent à juste titre la communauté éducative et les parents d’élèves, à l’heure où de nombreuses informations font d’ores-et-déjà état de lourds dysfonctionnements du fait des suppressions de postes intervenues ces dernières années.


On peut en effet se demander légitimement si l’enseignement aujourd’hui prodigué aux enfants est d’une qualité suffisante et s’ils disposeront demain, au regard des mesures envisagées, des outils et formations nécessaires pour intégrer la vie professionnelle et celle de citoyen.

Une tout autre politique doit aujourd’hui être rapidement impulsée au risque sinon de continuer à générer de plus en plus d’inégalités.

Ceci est encore plus vrai pour le Valenciennois et plus largement le Nord-Pas-de-Calais dont les résultats scolaires et l’ensemble des indicateurs économiques et sociaux restent très inférieurs à la moyenne nationale.

Le Valenciennois et le Nord ont plus que jamais besoin d’un traitement positivement inégalitaire, c’est-à-dire d’un renforcement de moyens et non de leurs suppressions.

Monsieur le Ministre, je ne vous cache mon inquiétude pour le Nord et le Valenciennois devant de telles mesures qui viennent amputer une partie de l’avenir de nos enfants.

C’est pourquoi, j’ai l’honneur de vous demander de renoncer à ces énièmes suppressions de postes qui frapperont une région qui mériterait au contraire, compte tenu de sa situation, un investissement massif en matière éducative.

Au-delà, je tiens à vous alerter sur les risques que font peser ces coupes claires sur la qualité du service public de l’Education, et à plaider en faveur d’un service public de haute qualité ayant pour objectif la construction à la fois citoyenne, critique et professionnelle de toutes et tous.

D’ores-et-déjà je vous remercie de l’intérêt que vous porterez à la présente et dans l’attente de vous lire,

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma haute considération.

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08