Accueil   >   Actions des élus   >   Municipalités   >   Marly   >   Fabien Thiémé

Conseil Général : Séance plénière du 19 décembre 2013

S’inscrire à l’infolettre :

Fabien Thièmé intervient au sujet du Canal Seine Nord Europe

Publié le 20 décembre 2013

Monsieur le Rapporteur, Monsieur le Président, Chers Collègues,

Je ne reviendrai pas sur ce qui vient d’être dit par mes collègues et amis du groupe, partageant totalement ces points de vue.

Simplement, je souhaite vous faire part des interrogations qui sont les miennes – et les nôtres – quant à la réalisation du Canal pour lequel je tiens d’ailleurs à redire mon soutien et ma satisfaction de voir ce grand projet structurant se lancer après 20 ans de remous.


Dans le memento des Voies Navigables de France (VNF), il est précisé que le Canal engendrera – je cite – « au moins 4 500 emplois directs durant le chantier » et, en phase d’exploitation, « 25 000 emplois dans la logistique, l’industrie, les transports, le tourisme ... en 2030 à l’échelle de la liaison Seine-Escaut ».

Il est également mentionné que les régions intéressées par la liaison, à savoir le Nord-Pas-de-Calais, la Picardie, l’Ile de France et la Haute Normandie, bénéficieront de retombées économiques à hauteur de 500 millions d’euros.

Après la présentation d’aujourd’hui, nous saluons à nouveau le fait que ce projet, après des périodes d’incertitude voire de désespérance, est désormais sur le point de se concrétiser.

C’est en effet une obligation non seulement pour l’emploi, à l’heure où celui-ci se fait rare dans notre région et où la crise frappe durement les familles.

C’est également un impératif écologique, avec la nécessité de prendre en compte les aspects entourant le Canal de Condé Pommeroeul.

Le Canal Seine Nord Europe a d’ailleurs été un point central que j’ai souhaité évoquer à Monsieur le Président de la République lors de la rencontre à l’Elysée le 21 octobre dernier, en compagnie de mes collègues du Valenciennois.

Et je dois reconnaître que celui-ci a été particulièrement sensible à l’importance de ce projet pour notre territoire.

La synthèse du rapport que vous avez remis le 11 décembre dernier au Ministre délégué chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, nous laisse cependant quelque peu interrogatifs.

En effet, la proposition 4 prévoit le portage par une société de projet, au service du développement économique et du report modal – je cite – « sur le périmètre Nord du réseau Seine Escaut ».

Qu’en est-il du périmètre Sud ?

De même, qu’en est-il des retombées d’emplois directs et indirects dans le Valenciennois, quand aucune plateforme multimodale n’est pour l’heure prévue sur le Valenciennois et le Sud de notre Département ?

C’est là une question d’importance pour ce territoire qui dispose d’une industrie, notamment ferroviaire et automobile, qui rayonne dans le monde entier.

Comme me le rappelait mon collègue et ami Jean-Claude Quennesson, il en va de même pour le site ferroviaire de Somain – Lourches qui dispose d’un contact direct sur le fluvial et le réseau des canaux.

Si, dans la synthèse du rapport, vous renvoyez la question des plateformes multimodales sur les compétences régionales, départementales et intercommunales, il n’en demeure pas moins que l’incertitude vient aujourd’hui se mêler à la satisfaction de voir le Canal se réaliser.

Le Valenciennois qui s’est massivement mobilisé, dans la diversité, pour la concrétisation de ce dossier attend en effet des réponses claires lui qui, malgré ses atouts indéniables en matière industrielle et de recherche, affiche un taux de chômage inacceptable de 17%, avec une jeunesse fortement impactée.

Cette question est d’autant plus prégnante que notre institution s’apprête à investir près de 100 millions d’euros sur ce projet d’envergure internationale.

Je vous remercie de votre attention et des réponses que vous apporterez aux légitimes attentes des habitants et des acteurs économiques du Valenciennois.

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08