Accueil   >   Actualité   >   Agenda   >   Evènements
S’inscrire à l’infolettre :

Manifestation contre l’augmentation des transports

Publié le 24 février 2016

Le 1er janvier, pour la 6eme fois en 10 ans, les transports de la métropole lilloise ont augmenté. Avec une hausse de plus de 40% sur cette période, le ticket Transpole augmente 2 fois plus vite que le SMIC, et les gratuités disparaissent.

Pour protester contre les nouveaux tarifs pratiqués par Transpole, nous participerons à la manifestation organisé ce samedi à 15h, grand place de Lille par la coordination pour la gratuité des transports publics à Lille.


Depuis quelques semaines, de nombreux usagers de Transpole doivent d’avantage se serrer la ceinture. Votée par les socialistes et appliquée par la droite, l’augmentation générale des tarifs supprime la gratuité d’accès aux transports pour les demandeurs d’emploi, les retraités pauvres et les mal-voyants. Cette politique tarifaire s’accompagne d’une augmentation de tous les tickets occasionnels et de la mise en place de réductions calculées en fonction du quotient familial.

Si une faible proportion d’usagers verra leur abonnement baisser de quelques euros, une majorité d’entre-eux subiront ses augmentations. Celles-ci viennent s’ajouter aux nombreuses autres mesures de ces dernières années visant à augmenter le coût de la mobilité dans la métropole Lilloise ( fin de la gratuité pour les lycéens, ajout d’un surcoût de 20 centimes pour l’achat de chaque nouveau ticket, nouvelle amende de 5 euros pour les abonnés n’ayant pas bippé, augmentations à répétition, etc.)

Quelles justifications pour une telle augmentation ?

Après le manque à gagner causé par l’installation de la validation obligatoire ( plus de 20 millions d’euros ), la MEL a affirmé récement sa volonté de mettre en place des portiques à l’entrée des principales stations de métro. Ce dispositif coûteux et peu pratique amplifierait le système dit "anti fraude" déjà mis en place. En gros, on payerait plus pour financer un système qui s’assure que l’on paye.

Rappelons enfin que Kéolis, la maison mère de l’entreprise Transpole, reverse chaque année environs 20 millions d’euros à ses actionnaires. Une somme forcément prélevée sur les tickets de transport.

Pour des transports moins chers et écologiques.

Aux antipodes des choix tarifaires imposés par la Métropole Européenne de Lille, nous prônons l’accès à la mobilité pour tous et toutes.

Cette politique est possible par l’instauration d’un accès libre et gratuit aux transports publics. Le coût de ceux-ci, financé équitablement par l’impôt et le versement transport, permettrait à chacun d’avoir accès à la mobilité en fonction de ses besoins plutôt qu’en fonction de ses moyens. En France, les 30 communes ou agglomérations (par exemple Aubagne et Chateauroux) ayant opté pour cette logique ont rencontré une diminution de la circulation des transports polluants et une amélioration de la qualité de l’air respiré par l’ensemble de leurs habitants.

La gratuité des transports, c’est possible ailleurs : pourquoi pas ici ?

La gratuité des transports publics de la ville d’Aubagne rapproche les citoyens en améliorant la qualité de vie pour tous. En 2 ans, la gratuité c’est :

  • 87% d’usagers en plus.
  • 13% de circulation automobile en moins.
  • 33% d’usagers en plus des transports scolaires, pourtant gratuits auparavant, dont la dynamique globale a permis l’attraction d’encore plus d’usagers.

Propositions :

Pour permettre à chacun d’avoir accès à un moyen de transport, quel que soit son niveau de vie, son quartier, ou son handicap, il est possible de :

  • A court terme :
    • La gratuité des transports pour tous les scolaires, chômeurs et les allocataires du RSA
    • Gratuité lors des pics de pollution
    • Une baisse significative des tarifs.
  • A moyen terme :
    • la gratuité des transports pour tous.
    • Une régie publique des transports

Les millions d’euros de dividendes de Kéolis peuvent être utilisés autrement !

Tract du PCF contre l’augmentation des transports

Quelques photos :

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08