ELECTION PRESIDENTIELLE 1er TOUR

S’inscrire à l’infolettre :

Déclaration de la Fédération du Nord du Parti Communiste Français

Publié le 23 avril 2012

Lille, le 23 avril 2012

ELECTION PRESIDENTIELLE - 1er TOUR

Déclaration de la Fédération du Nord du Parti Communiste Français

La politique de la droite, celle de Nicolas Sarkozy vient d’être lourdement sanctionnée. Pour autant, le candidat de l’UMP, le candidat des riches et de la finance n’est pas encore défait et la mobilisation doit se poursuivre pour le battre définitivement au soir du second tour, le 6 mai prochain.


Le Parti Communiste Français appelle les électeurs, dans leur grande diversité, à se rassembler contre la droite, contre le candidat des riches et des nantis en votant et en faisant voter François Hollande.

Dans notre département, comme dans tout le pays, le Front de Gauche fait une belle percée, multipliant par 4 le résultat de 2007 et finissant 4ème de ce scrutin. C’est un résultat plein de promesses pour l’avenir.

Jean-Luc Mélenchon recueille dans le Nord 12,62 % des suffrages et 173 022 voix. Cette importante progression par rapport à 2007 permet à la gauche d’être plus forte pour battre la droite mais aussi pour répondre aux aspirations légitimes des français. C’est le cœur battant de la gauche.

Ce scrutin montre aussi que de nombreux électeurs ont fait le choix d’exprimer leur colère et leur rejet de la politique en votant pour la candidate de l’extrême droite. La France, comme d’autres pays d’Europe, n’échappe pas à la vague brune qui déferle depuis que la crise, le chômage et les souffrances s’accentuent. C’est pourquoi, et plus que jamais, tout doit être mis en œuvre pour répondre aux aspirations légitimes de la population et offrir l’espoir d’un vrai changement. Il est urgent de faire le bilan désastreux de cette construction européenne et de rendre aux citoyens le pouvoir donné aux banques et à la finance.

Le Parti Communiste Français appelle donc à poursuivre le combat contre ce système économique qui broie les Hommes et détruit la planète ; il appelle à construire une société plus juste et plus humaine en mettant l’économie au service du développement humain.

Dans 5 semaines, les Français sont appelés à élire leur représentant à l’Assemblée Nationale. C’est la prochaine étape. Et il faudra de nombreux députés Communistes et Front de gauche à l’Assemblée nationale pour porter l’exigence d’un SMIC à 1700 euros brut dès le 1er juillet, pour le retour immédiat de la retraite à 60 ans à taux plein, pour l’interdiction des licenciements boursiers, pour la tenue d’un référendum sur le nouveau traité européen négocié dans le dos des Français par le Président Sarkozy et la chancelière Allemande. Nous appelons toutes celles et ceux qui ont soutenu le Front de Gauche et son candidat, Jean Luc Mélenchon, à s’engager dans cette nouvelle campagne qui est maintenant devant nous, pour relever le défi de battre la droite et ses députés et de faire élire une nouvelle majorité à l’Assemblée nationale porteuse d’un vrai changement.

Fabien Roussel - Secrétaire Départemental du PCF Nord

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08