Elections cantonales

S’inscrire à l’infolettre :

La Fédération communique

Publié le 4 avril 2011

Télécharger le communiqué :

PDF - 228.8 ko
Communiqué fédéral

Avec 14% recueillis au 1er tour des élections cantonales, avec 2 nouveaux conseillers généraux élus au 2d tour, le renouvellement d’un canton avec un jeune conseiller général et un groupe communiste renforcé fort de 14 élus, le Parti Communiste Français et le Front de Gauche sont en nette progression par rapport aux élections de 2004 et aux dernières élections régionales.

Ce résultat est le fruit d’une campagne de proximité animée par 80 candidat(e)s et des centaines de militants ayant mis au cœur de leur campagne « l’Humain d’abord ». La colère de la population s’est exprimée de différentes manières. Il faut l’entendre et y répondre rapidement.

Cette influence renforcée donne de la force à toutes celles et ceux qui rejettent les politiques de la droite tout comme celles de l’Europe du capitalisme financier. Elle est aussi un point d’appui pour la population de notre département qui aspire à être respectée, à vivre mieux et à croire de nouveau dans l’avenir.

Les annonces au lendemain de ces élections de la hausse du prix de l’électricité comme de la fermeture de centaines de classes dans nos écoles primaires sont, à ce titre, purement scandaleuses. Elles vont accroitre les difficultés du Nord. Elles creusent encore plus le fossé entre les citoyens et leurs responsables politiques.

Les élus communistes et du Front de Gauche attendent des actes forts du Conseil Général du Nord pour que la voix de notre département soit entendue et respectée à Paris. Des actes forts doivent être pris rapidement pour exiger le remboursement de la dette de l’Etat envers cette collectivité.

Les élus communistes demandent également à être entendu de la part de la majorité concernant leurs thèmes de campagne : le pouvoir d’achat des ménages, l’aménagement du territoire, l’avenir de la jeunesse, la santé et la solidarité envers les personnes âgées et les personnes handicapées. Le Conseil Général du Nord ne devra pas oublier les arrondissements qui souffrent le plus des politiques gouvernementales et européennes, notamment ceux du sud du département, du Valenciennois au Douaisis, jusqu’à l’Avesnois. Un quotidien régional annonce un accord PC-PS : Il n’y aura pas d’autre accord pour les élus communistes que la satisfaction des besoins et des aspirations pour la population du Nord.

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08