Canal Seine - Nord

S’inscrire à l’infolettre :

La Fédération communique :

Publié le 28 mars 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE D’ALEXANDRE BASQUIN - SECRETAIRE DEPARTEMENTAL DU PARTI COMMUNISTE FRANÇAIS

----------

Face aux nouveaux soubresauts relatifs au Canal Seine-Nord Europe, j’entends réaffirmer avec force le profond attachement du Parti Communiste Français à sa réalisation.

Plus que jamais aujourd’hui, le Parti Communiste Français se mobilise, notamment à travers la campagne de rassemblement qu’il mène (« Notre Cambrésis mérite d’être soutenu ! »), afin que ce grand projet structurant voit le jour.

Il continuera à y prendre toute sa part aux côtés des nombreux élus, des acteurs économiques, des syndicats, des structures associatives et environnementales, mobilisés qu’ils sont pour que cette infrastructure voit le jour, tant elle est primordiale pour revitaliser le Cambrésis, et même bien plus pour notre région et notre pays.

Vieux serpent de mer, le Canal doit aujourd’hui devenir réalité, et il faut que l’Etat le réaffirme avec encore plus de conviction. Le seul argument budgétaire ne peut être un frein au projet, car il s’agit avant tout d’un investissement pour l’avenir.

Il manquerait 2,6 milliards d’euros dans le plan de financement, mais qu’est-ce à côté des 50 milliards d’évasion fiscale, autant de recettes fiscales échappant à l’Etat chaque année ;

qu’est-ce à côté des 1 000 milliards d’euros que l’Europe a su dégager en 2008 pour financer les banques privées et ce, sans contrepartie ; les exemples pourraient se multiplier . Mesurons et rappelons qu’il est annoncé la création de 4 500 emplois au commencement des travaux et 25 000 à terme.

En ces temps extrêmement difficiles et douloureux pour le plus grand nombre, peut-on réellement se passer d’une telle opportunité ?

Sans compter les économies réalisées au regard de la diminution des coûts de transports, des coûts environnementaux et des coûts sociaux. Rappelons encore, et pour ne prendre que quelques exemples, que le TGV Est, le Viaduc de Millau, le Pont de Normandie, ou encore dans notre région le Tunnel sous la Manche, furent certes de lourds investissements, mais qui ont permis de dynamiser des territoires, de relancer des secteurs d’activités, de développer des bassins de vie.

La réalisation du Canal Seine-Nord Europe serait une véritable bouffée d’oxygène pour notre territoire. Sans évidemment tout régler, il permettrait d’offrir des perspectives d’avenir pour nos jeunes et les demandeurs d’emploi. C’est bien cela la priorité : placer les habitants de notre territoire et leurs aspirations avant les considérations financières.

Il faut que cette vision prime.

C’est pourquoi le Parti Communiste Français continuera à œuvrer dans ce sens et dans le même esprit qui anime sa campagne « Notre Cambrésis mérite d’être soutenu ! ».

Une nation qui n’investit pas est une nation qui se meurt. C’est une question d’audace et de volonté politique.

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08