Référendum grec

S’inscrire à l’infolettre :

La France devra respecter la décision du Peuple grec

Publié le 2 novembre 2011

Referendum : « la France doit s’engager à respecter le vote grec » - Pierre Laurent

Le peuple grec, par une mobilisation d’une ampleur historique, vient d’obtenir du Gouvernement Papandréou la consultation par référendum sur le plan européen d’hyper-austérité et de pertes de souveraineté.

Je veux dire « enfin ! ». Même si des élections législatives auraient permis aux grecs une expression politique plus globale, je me félicite que le peuple soit enfin consulté sur les décisions du sommet de Bruxelles et ce plan d’austérité qui les touche.Il est incroyable que la simple idée de consulter le peuple grec affole les marchés financiers qui, avec la droite, s’agitent et crient au scandale.

La vérité, c’est qu’ils n’aiment pas la démocratie et détestent l’expression de la souveraineté populaire tellement le souvenir du « NON » au TCE leur est insupportable.

Le gouvernement français, plutôt que de participer à ce concert de chantage scandaleux, doit s’engager à respecter le vote et à renégocier un nouvel accord si le résultat de ce vote est négatif.Au nom du PCF, j’apporte, mon soutien au peuple grec.

Et je souhaite qu’avec le résultat de ce referendum, l’exigence d’une sortie de crise par un politique de développement, de croissance, de justice et de progrès social l’emporte.Avec le Front de gauche, le PCF appelle à une mobilisation des peuples européens pour dire haut et fort leur solidarité au peuple grec.

Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08