Le Luxembourg au coeur de l’évasion fiscale

S’inscrire à l’infolettre :

La commission européenne disqualifiée !

Publié le 6 novembre 2014

Une enquête menée par une quarantaine de média européens révèlent l’existence d’un immense réseau d’évasion fiscale dont le Luxembourg serait la plaque tournante.


Un nouveau scandale éclabousse les dirigeants européens, complices de l’évasion fiscale qui prive les États de l’Union Européenne de 1 000 milliards d’euros par an.

« Le Luxembourg, plaque tournante de l’évasion fiscale » titre le Monde de ce jour. Révélée par une enquête approfondie réalisée par une quarantaine de média, le Luxembourg serait la plaque tournante d’un véritable système qui repose sur des accords secrets entre ce pays, des banques – dont des banques françaises – et des grandes multinationales qui ont pignon sur rue telles qu’Apple, Amazone, IKEA, Heinz, Pepsi…

Pour les millions de français qui subissent les politiques d’austérité imposée par les gouvernements successifs de ces dernières années, c’est une injustice de plus. Cette Europe, qui impose des réformes très dures pour les peuples est de plus en plus disqualifiée, comme ses dirigeants.

Jean Claude JUNCKER, actuel Président de la Commission Européenne a été Premier Ministre du Luxembourg de 1995 à 2013 et Ministre des Finances pendant 10 ans ! Il a été élu à la tête de la Commission Européenne par un vote unanime des groupes PS et UMP ! Comment ces forces politiques, leurs députés européens, peuvent encore être crédibles aujourd’hui ?

Le budget de la France va être voté dans quelques jours. A la demande de cette Europe de la Finance, le gouvernement a accepté d’augmenter la purge d’austérité de 3,6 milliards en plus des 21 milliards déjà programmés. Gel des salaires, baisse des aides aux communes, hausse de la TVA, baisse des pensions, augmentation de l’âge de départ en retraite, casse des services publics, de la Sécurité Sociale, directive sur les travailleurs détachés,….La population de notre région souffre beaucoup de ces choix politiques imposés par Bruxelles.

Les députés et sénateurs du Nord Pas de Calais ne doivent pas voter le budget de la Nation proposée actuellement car il est soumis à une Commission Européenne corrompue.

Il est temps de s’affranchir des Traités Européens et que la France retrouve toute sa souveraineté. Il est temps qu’une multinationale paye autant d’impôts qu’une femme de ménage ou qu’une petite entreprise.

Fabien Roussel Secrétaire de la fédération du Nord du PCF

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08