Accueil   >   Actualité   >   Newsletter   >   La Voie Militante n° 02
S’inscrire à l’infolettre :

POINT SUR LA « TVA SOCIALE » OU PLUTOT LA TVA « ANTISOCIALE »

Publié le 11 janvier 2012

Dans la 1ère Lettre d’Information envoyée il y a une quinzaine de jours, dans la rubrique « Tout un programme », nous relations le fait que Nicolas SARKOZY avait énoncé devant les étudiants strasbourgeois et toute honte bue, que « la crise peut être pour notre pays l’opportunité de prendre des mesures qu’il n’aurait jamais acceptées en dehors de la période de crise ».

La « TVA sociale » en est l’illustration parfaite !

Le financement de notre protection sociale qui se base sur la solidarité et qui a été instauré au sortir de la 2nde Guerre Mondiale dans un pays exsangue, est balayé d’un seul revers de main.

La baisse des cotisations sociales, qui profitera avant tout aux patrons, serait compensée par une hausse de la TVA qui toucherait tout le monde et surtout les plus modestes. La TVA étant déjà par essence un impôt injuste.

C’est une nouvelle fois les mêmes qui vont payer la facture : les classes moyennes et modestes. Inacceptable !

Quelle ineptie de croire que la baisse des cotisations sociales permettra de relancer l’emploi alors même que les exonérations de cotisations patronales (30 milliards d’euros tout de même) n’y sont pas parvenues. Bien au contraire, la hausse de la TVA va une nouvelle fois diminuer le pouvoir d’achat des Français, qui consommeront moins, l’activité économique et productive sera de facto moindre, et le pays entrera à terme en récession. Un non-sens économique et social.

Même le très libéral Alain MADELIN (Ancien Ministre de l’Economie et des Finances sous Jacques CHIRAC) énonce que la TVA est « une mauvaise idée économique » et qu’ « aucun des arguments avancés ne tient la route ».

Il s’agit là d’une mesure qu’il faut combattre avec force.

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08