Accueil   >   Actualité   >   Newsletter   >   La Voix Militante N° 09
S’inscrire à l’infolettre :

La percée du Front de Gauche

Publié le 25 avril 2012

LE FRONT DE GAUCHE FAIT UNE PERCEE REMARQUABLE

Cette élection présidentielle a vu la progression extraordinaire du Front de Gauche qui a recueilli plus de 173 000 voix et 12,62 % des suffrages exprimés dans notre Département.

Le 1er tour des élections présidentielles a rendu son verdict : le 2nd tour va opposer François Hollande à Nicolas Sarkozy. Au regard du scrutin, on note tout d’abord une forte participation des électeurs même si elle est en légère diminution par rapport à 2007.

On note également un recul de la droite dans son ensemble et de Nicolas Sarkozy en particulier.

En effet, le Président sortant est sanctionné et arrive deuxième, une première pour un Président sortant sous la Vème République. Il recueille nationalement 27,01 % contre 31 % en 2007. Dans le Nord, il perd 4,6 point et 75 835 voix.

François Hollande est en tête du 1er tour. Il totalise nationalement 28,63 % des suffrages exprimés et améliore le score de 2007 (25,87 %). Dans le Nord, il réalise 27,97 % – soit moins que la moyenne nationale – et 383 465 voix.

Le Front National atteint malheureusement des scores inquiétants : 17,90 % et 6 421 773 de voix en France ; 21,91 % et 300 389 voix dans le Nord. Dans le département, elle progresse de 104 783 voix par rapport à 2007. Mais cela est tout de même à relativiser car en 2002, les voix cumulées de Le Pen et de Mégret totalisaient 21,99 % des voix dans le Nord. Marine Le Pen réalise essentiellement des scores importants dans des villes et des territoires traditionnellement marqués par les difficultés. Difficultés amplifiées avec la crise, dans ces secteurs plus qu’ailleurs.

Surtout l’extrême droite se renforce des pertes de la droite. Il y a un réel phénomène de vases communicants. Ce que Sarkozy a perdu, Le Pen l’a récupéré.

Comme l’a rappelé le politologue Christian-Marie Wallon-Leducq dans la Voix du Nord, le Front National « récupère les couches populaires de droite pour lesquelles le gaullisme n’est plus une référence ». A rappeler que le Front de Gauche a été le seul dans cette campagne à dénoncer le danger du FN et a mené une campagne de terrain et d’argumentation contre l’extrême droite. Nous pouvons être fiers du combat que nous menons contre Le Pen.

Europe Ecologie-Les Verts réalise 1,75 % des voix dans le Département, en deçà du résultat national (2,31 %).

Le NPA et LO, avec respectivement 1,10 % et 0,70 %, paient cher leur attitude de repli et d’isolement.

Pour le Front de Gauche, ses militants, ses sympathisants, toutes les personnes qui se sont mobilisées, peuvent être fiers du résultat obtenu. C’est un réel succès. Rappelons qu’à l’origine le Front de Gauche n’était crédité que de 4 % d’intentions de vote. Or aujourd’hui, son candidat Jean-Luc Mélenchon atteint nationalement 11,11 % et 3 985 298 de voix, soit une progression de plus de 9,18 points et 3 278 030 de voix par rapport à 2007 ! Dans le Nord, le Front de Gauche recueille 12,62 % des suffrages exprimés (173 022 voix), soit 9,53 point de plus qu’en 2007 (+ 129 280 voix). C’est la plus forte progression de tous les candidats ! Nous pouvons apprécier ce résultat qui dépasse le résultat de 1995 avec Robert Hue. Qui l’aurait cru il y a encore quelques mois ?

Pas un arrondissement n’est en dessous des 10 % et l’on constate une homogénéisation du vote sur tout le département. Notre assise départementale est de plus en plus prégnante et on constate un rééquilibrage de nos forces.

Aujourd’hui, nous nous devons de continuer la mobilisation qui a porté ses fruits jusqu’à présent.

Tout d’abord, au côté du mouvement social le 1er mai, puis dans la bataille des législatives. Il faut faire amplifier ces votes car, au travers du programme « L’Humain d’abord ! », les militants du Parti Communiste, du Parti de Gauche et de la Gauche Unitaire ont permis à des centaines de milliers de personnes de retrouver le chemin de la politique.

Cela doit perdurer.

Dans l’immédiat battons-nous pour que le maximum de députés du Front de Gauche siège à l’Assemblée Nationale pour défendre une nouvelle répartition des richesses, pour la planification écologique, pour porter haut la construction d’une 6ème République, et pour porter les aspirations de notre peuple à vivre mieux.

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08