Accueil   >   Actualité   >   Newsletter   >   La Voix militante N° 18
S’inscrire à l’infolettre :

Plans sociaux

Publié le 26 novembre 2012

Le 18 octobre dernier, l’Agence France Presse, en lien avec L’Expansion.com, a publié la liste des différents plans sociaux en cours ou à venir. Nous tenions à porter cette information à votre connaissance. Effarant !

Télécoms et informatique :

Alcatel-Lucent, SFR, Bouygues Telecom, Technicolor

Alcatel-Lucent : suppression de 5 490 postes dans le monde dont 1 430 en France

SFR : un plan de départs volontaires est attendu pour novembre

Bouygues Telecom : 556 emplois sont visés pour un plan de départs volontaires

Technicolor : le site d’Angers, placé en liquidation, laisse sur le carreau 350 salariés

Pharmacie :

Sanofi et Ipsen

Sanofi : 914 suppressions de postes d’ici 2015, mais le laboratoire pharmaceutique s’est engagé auprès du gouvernement à ne pas licencier. Les syndicats craignent la disparition de 1 700 postes.

Ipsen : une centaine de postes supprimés dans sa médecine générale en France

Energie et industrie :

ArcelorMittal, Petroplus, Eon (France), Areva et Rio Tinto

ArcelorMittal : 629 emplois sont concernés par la fermeture définitive des hauts fourneaux de Florange annoncée le 1er octobre 2012

Petroplus : 470 salariés sont menacés par la liquidation de la raffinerie à Petit-Couronne. De nouveaux repreneurs ont la possibilité de se manifester jusqu’au 5 novembre

LyondellBasell : les 370 salariés de la raffinerie à Berre-L’Etang sont aussi en sursis

Eon : 215 postes pourraient être supprimés par la filiale française de l’électricien allemand d’ici à 2015 dans ses 4 centrales à charbon hexagonales

Areva : entre 200 et 250 départs « naturels » par an ne seront pas remplacés

Rio Tinto : les 600 salariés du site de Saint Jean de Maurienne pourraient être menacés

Banques :

Dexia, Banque de France, Crédit Agricole, BNP Paribas et Société Générale

Dexia : 312 postes supprimés dans le cadre de sa restructuration

Banque de France : entre 1 700 et 2 100 suppressions de postes d’ici à 2020

Crédit Agricole : 850 postes supprimés

BNP Paribas : 373 emplois supprimés

Société Générale : 880 emplois supprimés

Distribution, Commerce, Agroalimentaire :

Carrefour, Conforama, Fralib et Doux

Carrefour : 533 postes administratifs concernés par un plan de départs volontaires

Fralib : le sort de la centaine de salariés de l’usine reste incertain

Doux : 1 000 salariés laissés sur le carreau après la reprise partielle du pôle frais en septembre

Transports :

Air France, SNCM, Novatrans

Air France : 5 122 suppressions de postes sont prévues dans la maison mère d’ici à fin 2013 et les filiales vont également perdre des postes

SNCM : un tiers de son effectif, soit 800 emplois pourraient être menacés

Novatrans : 147 salariés n’ont pas été repris lors de sa cession au groupe Charles André

Automobile :

PSA, Honeywell, MBF Technologies, Sealynx et Goodyear Amiens

PSA : 8 000 postes supprimés et la fermeture du site d’Aulnay sous Bois d’ici 2014

Honeywell : 325 salariés concernés par la fermeture de l’usine de Condé sur Noireau

MBF Technologies : 181 emplois supprimés

Sealynx : en redressement, l’équipementier qui compte 550 salariés cherche un repreneur

Goodyear Amiens : l’avenir de ses 1 300 salariés est en suspens …

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08