Un deuxième EPR

S’inscrire à l’infolettre :

Jacky Henin communique

Publié le 2 février 2009

Jacky Hénin Député au Parlement européen, groupe GUE/NGL, Parti communiste français Parlement Européen, Rue Wiertz, B – 1047 Bruxelles E-Mail : jacky.henin@europarl.europa.eu

Calais, le 30 janvier 2009

La construction d’un deuxième EPR dans la région de Dieppe :

Une bonne nouvelle pour l’emploi, pour la lutte contre de le réchauffement climatique et pour l’indépendance énergétique de l’Europe


La décision de construire un deuxième réacteur EPR à Penly, à proximité de Dieppe, participe du combat nécessaire pour assurer à notre pays et à l’Europe l’indépendance énergétique. Sans électricité fiable et bon marché, il n’y a pas de vie, ni de réponse possible aux besoins humains.

Cependant, l’enjeu stratégique de ce programme EPR, auquel participe GDF-SUEZ, pose plus que jamais la nécessité de la nationalisation de ce groupe et de son intégration dans un pôle public national et européen regroupant toutes les entreprises liées à la production et la distribution d’énergie.

Le lancement de ce second EPR constitue aussi une victoire dans la bataille mondiale contre les émissions de gaz à effet de serre. De la Bolivie à la France, les solutions aux défis environnementaux résident dans un nouveau mode développement s’appuyant sur des droits nouveaux interventions pour les travailleurs, les citoyens et des investissements massifs dans la recherche & développement et la formation, et non pas sur une décroissance mortifère aussi illusoire que dangereuse.

Ce deuxième chantier EPR permettra la création de 2000 emplois pendant cinq ans. L’exploitation de la centrale apportera 300 emplois pérennes directs. Je tiens à saluer à ce propos le travail de Sébastien Jumel, maire de Dieppe et vice-présidence de Conseil général de Seine Maritime. Ces nouveaux emplois ne sont pas de trop dans une région où l’emploi est sinistré par la crise, en particulier dans le secteur de l’automobile.

La décision de construire ce 2e réacteur EPR, implique un devoir de transparence et de sécurité qui ne peut être garanti que par un service public allié à de forts pouvoirs d’intervention des salariés du secteur énergétique, et à un contrôle citoyen des élus et de la population. }}

Jacky Hénin Député au Parlement européen.

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08