21ème circonscription

S’inscrire à l’infolettre :

Fabien Thiémé communique

Publié le 12 juin 2012

« Réaction suite au 1er tour de l’élection législative »

Je remercie très chaleureusement les électrices et électeurs qui nous ont accordé leur confiance à Joël GAILLET et à moi-même au 1er tour de l’élection législative.

Dans leur majorité, ils ont confirmé la sanction déjà exprimée à l’occasion des présidentielles à l’encontre des politiques de régression sociale et démocratique menées par l’ancien Président de la République et son gouvernement.

Cette sanction, ils l’ont également adressée à Jean-Louis Borloo, l’ancien n° 2 du gouvernement de Nicolas Sarkozy qui partage avec lui la responsabilité de 5 années de gestion toute tournée vers la satisfaction des intérêts de quelques privilégiés.

Ils ont aussi réaffirmé avec force leur désir de changement, de renouvellement et d’amélioration de leur vie quotidienne.

L’heure est maintenant venue de porter à l’Assemblée Nationale une majorité claire et ambitieuse pour que ce changement tant espéré se concrétise.

Dimanche, les citoyennes et citoyens auront le choix entre un député présent, accessible, en capacité d’être écouté par François Hollande et son gouvernement et, un député qui siègera au parlement dans le seul but de freiner et bloquer les réformes attendues.

Je suis, pour ce second tour, le candidat de toutes les forces de gauche, progressistes et écologistes et continuerai de travailler avec tous au service de tous.

L’heure est au rassemblement pour mener tous ensemble cette politique nouvelle tant attendue.

Marly, le 11 juin 2012


« Réaction suite au 1er tour de l’élection législative »

Je remercie très chaleureusement les électrices et électeurs qui nous ont accordé leur confiance à Joël GAILLET et à moi-même au 1er tour de l’élection législative.

Dans leur majorité, ils ont confirmé la sanction déjà exprimée à l’occasion des présidentielles à l’encontre des politiques de régression sociale et démocratique menées par l’ancien Président de la République et son gouvernement.

Cette sanction, ils l’ont également adressée à Jean-Louis Borloo, l’ancien n° 2 du gouvernement de Nicolas Sarkozy qui partage avec lui la responsabilité de 5 années de gestion toute tournée vers la satisfaction des intérêts de quelques privilégiés.

Ils ont aussi réaffirmé avec force leur désir de changement, de renouvellement et d’amélioration de leur vie quotidienne.

L’heure est maintenant venue de porter à l’Assemblée Nationale une majorité claire et ambitieuse pour que ce changement tant espéré se concrétise.

Dimanche, les citoyennes et citoyens auront le choix entre un député présent, accessible, en capacité d’être écouté par François Hollande et son gouvernement et, un député qui siègera au parlement dans le seul but de freiner et bloquer les réformes attendues.

Je suis, pour ce second tour, le candidat de toutes les forces de gauche, progressistes et écologistes et continuerai de travailler avec tous au service de tous.

L’heure est au rassemblement pour mener tous ensemble cette politique nouvelle tant attendue.

Marly, le 11 juin 2012

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08