2éme tour des législatives

S’inscrire à l’infolettre :

Fabien Thiémé remercie

Publié le 18 juin 2012

Remerciements de Fabien THIÉMÉ suite au 2nd tour de l’élection législative

Je remercie chaleureusement les électrices et électeurs qui, dans leur diversité, se sont rassemblés autour de ma candidature et celle de Joël Gaillet.

Malgré un beau score, celui-ci n’est malheureusement pas suffisant. Dans une circonscription charcutée sur mesure, l’ancien numéro deux du gouvernement Sarkozy a clairement bénéficié du report des voix du Front National.

Je tiens d’ailleurs à dénoncer avec force les appels envoyés par Dominique Slabolepszy et Guy Cannie, signaux que Jean-Louis Borloo n’a jamais refusés. Je condamne également son refus de débattre et de répondre à ma lettre ouverte, preuve une fois de plus de son absence

Je salue par ailleurs les bons résultats enregistrés à Marly, Onnaing, Quiévrechain, Petite-Forêt, Condé-sur-l’Escaut, Crespin, Quarouble, sans oublier Thivencelle, Préseau, et les quartiers populaires de Valenciennes et Saint-Saulve. Face à un Député qui aura vite fait de repartir vivre à Paris, comme en témoigne son absence depuis 10 ans, je reste plus que jamais présent et disponible pour défendre et promouvoir les grands dossiers valenciennois.

L’industrie valenciennoise doit faire l’objet de la plus grande attention. Je pense en particulier à Sevelnord et à Toyota Onnaing, où 700 suppressions de postes d’intérimaires sont envisagées.

L’avenir de la jeunesse est également une priorité. Le Gouvernement doit, sans attendre, revenir sur les 1 020 suppressions de postes et fermetures de classes prévues à la prochaine rentrée scolaire.

Le Centre Hospitalier de Valenciennes, dans une région classée dernière en matière de santé, doit disposer de moyens nouveaux et supplémentaires, la loi Bachelot devant être abrogée. Je veillerai également à ce que le Gouvernement engage le chantier de la perte d’autonomie.

Enfin, l’année 2012, année de l’autisme, doit voir la concrétisation de projets tant attendus dans notre Région et notre Valenciennois.

Le nouveau Gouvernement dispose désormais de tous les moyens pour réussir le changement. Ce dernier doit désormais se concrétiser pour les familles, en matière notamment de pouvoir d’achat, d’emploi, de justice sociale, de développement des services publics.

Les souffrances sont telles que le nouveau pouvoir n’a, en effet, pas le droit de décevoir. Dans un tel contexte, je resterai, avec Joël Gaillet et l’ensemble des membres du comité de soutien, un militant du bonheur et de la dignité. Marly, le 18 juin 2012

Fabien THIÉMÉ - Maire de Marly - Vice-Président du Conseil Général du Nord

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08