S’inscrire à l’infolettre :

Robert Rambaut Montigny en Ostrevent

Publié le 27 novembre 2008

Inquiétude, espoir, contribution Chers camarades et amis, Je voudrais dire mon inquiétude et mes réflexions sur la préparation de notre prochain congrès. Déjà la participation des adhérents au choix d’un texte de base est très faible (environ 30%). Mais le plus cruel pour moi c’est le fait que parmi les adhérents annoncés, 40,2% au plan départemental et 41,7% au niveau national ne sont pas cotisants. Ce qui veut dire, pour l’essentiel, qu’ils n’ont eu aucun contact avec les militants de leur commune ou de leur section.


Pour la première fois de mes 38 ans de Parti, je n’ai pas choisi le texte proposé par la direction nationale. Non pas que le texte alternatif n° 2 que j’ai choisi m’emballe vraiment notamment sur les questions européennes, mais c’était pour moi le seul moyen de dire que je ne voulais pas voir poursuivre une sorte de démantèlement de notre parti. Et ceci n’a rien à voir avec les nécessaires adaptations avec la réalité de notre siècle encore naissant. Comme le dit Henri Malberg, le PCF a les atouts pour rebondir dans le sens d’une plus grande utilité pour les salariés, retraités… que la droite et la social-démocratie ont mis et mettent à mal. Il me semble indispensable que de tous les départements montent l’exigence d’arrêter les opérations de division qui sont à l’œuvre en ce moment. Je ne dis pas unité, unité, unité du parti en bêlant, mais parce ce que c’est une urgence. Bien sûr pas sur n’importe quoi. Il y a suffisamment de points communs dans les 3 textes ,et même hors de ceux-ci, pour faire avancer tous les camarades. Parce que, depuis 4 ans que je vis dans le département du Nord je l’ai vu à l’œuvre, je propose que nous demandions à notre ami Alain Bocquet de jouer un rôle plus important dans la préparation de notre congrès. Porte-parole des députés communistes, ancien président du groupe communiste à l’assemblée nationale, maire de St Amand les Eaux où sa liste est élue dès le 1er tour avec 76%, président de la Communauté d’agglomération de la Porte du Hainaut, forte de 140 000 habitants, Député de la 20ème circonscription du Nord réélu avec 69%, chef de file de la liste communiste pour les régionales dans le Nord-Pas de Calais qui obtient 10,7%, ancien secrétaire départemental du parti des années durant , après Gustave Ansart, pendant lesquelles il a formé de nombreux cadres communistes, il montre avec persévérance qu’il sait faire travailler ensemble des personnes différentes et qui, sous son impulsion, se mettent d’accord pour servir au mieux les intérêts de la population et d’abord de celle quoi souffre le plus. Pour notre parti, nous pouvons aussi compter sur lui au niveau national. Faisons-le savoir. Robert Rambaud Montigny en Ostrevent (Nord), le 14 novembre 2008.

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08