Accueil   >   Kit Militant   >   Tracts / Affiches

Travailler le Dimanche...

S’inscrire à l’infolettre :

NON MERCI !

Publié le 16 juillet 2009

Comme souvent, le gouvernement profite de la période estivale pour faire passer en douce les mauvais coups. C’est le cas avec la loi pour généraliser le travail le dimanche dans les grandes agglomérations comme Lille.

Pour Sarkozy et son gouvernement, il faut travailler plus, plus longtemps, plus vieux, le dimanche, les jours fériés, la Pentecôte et bientôt, pendant son arrêt de maladie ou son congé maternité.

Les parlementaires se prononcent pour la 4ème fois cette année sur la question du travail le dimanche, sans aucune étude sur l’impact de ce projet sur l’emploi, ce qui montre l’entêtement et le dogmatisme qui entoure ce projet de loi qui est loin de faire l’unanimité. 85 % des français considèrent que le dimanche « doit rester un jour de repos pour le plus grand nombre » et pour 86 %, il est « un jour fondamental pour la vie de famille, sportive ou culturelle ».

Word - 86.5 ko

tract à télécharger

COMMUNIQUE DES DEPUTE-E-S COMMUNISTES, REPUBLICAINS, DU PARTI DE GAUCHE : ROLAND MUZEAU, PORTE PAROLE

Paris, le 15 Juillet 2009

Travail du dimanche : délit de mensonge et blanc seing aux fraudeurs

La proposition de loi UMP-Mallié sur le travail du dimanche illustre un total délit de mensonge du Ministre et de l’UMP. Contrairement à ce affirme Monsieur Darcos, tout n’est pas "fait pour que les salariés soient protégés". Dans les faits, la plupart d’entre eux seront contraints à travailler le dimanche sans aucune contrepartie. Ce texte constitue une amnistie générale pour tous les patrons fraudeurs qui ouvraient jusqu’à présent le dimanche en pure infraction avec la loi. Il ouvre la voie à une disparition des droits des salariés dans une société où les sept jours de la semaine seront voués au travail. Les Député-e-s communistes, républicains, du Parti de gauche voteront contre ce texte très dangereux pour les salariés comme pour les petits commerces qui feront, eux aussi, les frais d’une mise en concurrence sauvage des territoires. Contact presse : Maryse Lelarge 06 88 37 55 65

PDF - 102.1 ko

Le résultat du vote à télécharger

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08