Accueil   >   Sections   >   Dunkerque

Dunkerquois

S’inscrire à l’infolettre :

TOTAL DOIT REDEMARRER !

Publié le 2 avril 2010

Votons pour le redémarrage de la Raffinerie des Flandres

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Les salariés de la Raffinerie des Flandres sont en lutte depuis le 12 janvier pour défendre leur emploi et s’opposer à la désindustrialisation de l’agglomération Dunkerquoise.

A juste titre, ils n’acceptent pas qu’une poignée d’hommes dans un conseil d’administration puisse décider du sort de centaines de familles et de l’avenir d’une région.

Ils l’acceptent d’autant moins que Total, 4ème groupe mondial, a réalisé ces 10 dernières années 100 Milliards d’Euros de Profit.

Ce mastodonte n’est pas inébranlable. En obtenant, en effet, une table ronde ce 15 avril à Paris sur le devenir du raffinage en France les salariés et leurs organisations syndicales ont contraint le PDG de Total à venir s’expliquer sur sa stratégie. Pour ce grand défendeur du libéralisme qui considère n’avoir de compte à rendre à personne si ce n’est qu’à ses actionnaires, c’est raté !

Aussi d’ici le 15 avril, nous vous invitons à exiger de Total et du gouvernement le redémarrage de la Raffinerie des Flandres, comme le réclament depuis plus de 2 mois les salariés de cette entreprise et leurs organisations syndicales.

Après avoir perçu des Millions de l’état, des collectivités locales et du port pour son implantation à Dunkerque et pour la construction des infrastructures nécessaires à son activité,

Total nous est redevable.

Exigeons le redémarrage de la raffinerie des Flandres !

Faisons-nous respecter !

Lorsqu’une agglomération, comme la notre, compte plus de 14% de demandeurs d’emploi, lorsque le chômage des jeunes, de moins de 26 ans, est en progression de 47% sur 2 ans, on ne laisse pas partir ses entreprises. On se bat contre les fermetures, les délocalisations et les licenciements boursiers. Surtout quand ces entreprises dégagent tous les ans des Milliards de bénéfice.

Intervention de Jean claude Danglot au Sénat :

Word - 97.5 ko
Jean Claude Danglot

Pour signer la pétition cliquer ICI


Votons pour le redémarrage de la Raffinerie des Flandres

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Les salariés de la Raffinerie des Flandres sont en lutte depuis le 12 janvier pour défendre leur emploi et s’opposer à la désindustrialisation de l’agglomération Dunkerquoise.

A juste titre, ils n’acceptent pas qu’une poignée d’hommes dans un conseil d’administration puisse décider du sort de centaines de familles et de l’avenir d’une région.

Ils l’acceptent d’autant moins que Total, 4ème groupe mondial, a réalisé ces 10 dernières années 100 Milliards d’Euros de Profit.

Ce mastodonte n’est pas inébranlable. En obtenant, en effet, une table ronde ce 15 avril à Paris sur le devenir du raffinage en France les salariés et leurs organisations syndicales ont contraint le PDG de Total à venir s’expliquer sur sa stratégie. Pour ce grand défendeur du libéralisme qui considère n’avoir de compte à rendre à personne si ce n’est qu’à ses actionnaires, c’est raté !

Aussi d’ici le 15 avril, nous vous invitons à exiger de Total et du gouvernement le redémarrage de la Raffinerie des Flandres, comme le réclament depuis plus de 2 mois les salariés de cette entreprise et leurs organisations syndicales.

Après avoir perçu des Millions de l’état, des collectivités locales et du port pour son implantation à Dunkerque et pour la construction des infrastructures nécessaires à son activité,

Total nous est redevable.

Exigeons le redémarrage de la raffinerie des Flandres !

Faisons-nous respecter !

Lorsqu’une agglomération, comme la notre, compte plus de 14% de demandeurs d’emploi, lorsque le chômage des jeunes, de moins de 26 ans, est en progression de 47% sur 2 ans, on ne laisse pas partir ses entreprises. On se bat contre les fermetures, les délocalisations et les licenciements boursiers. Surtout quand ces entreprises dégagent tous les ans des Milliards de bénéfice.

Intervention de Jean claude Danglot au Sénat :

Word - 97.5 ko
Jean Claude Danglot

Pour signer la pétition cliquer ICI

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08