Réunion publique à Aulnoy

S’inscrire à l’infolettre :

Bientôt aurons nous faim ?

Publié le 11 octobre 2011

Réunion publique le 20 octobre à Aulnoy sur les questions agricoles et alimentaires

Bientôt, aurons-nous faim ?

Flambée des prix : comment échapper à la spéculation ? Bloquer les prix est-il possible ? Comment promouvoir l’auto-suffisance alimentaire dans notre pays ? Quelle agriculture française pour demain ?

Les flambées soudaines des prix agricoles, sous l’influence de la spéculation capitaliste, sont lourdes de menaces pour la souveraineté et la sécurité alimentaire des peuples. Elles vont rendre difficile l’accès des populations à la nourriture. Des émeutes de la faim ont déjà eu lieu dans plusieurs pays. L’enjeu majeur du XXIe siècle sera de nourrir une population mondiale dans un contexte de raréfaction des superficies agricoles disponibles, de réchauffement climatique, d’assèchement des nappes phréatiques, de cherté du pétrole et du gaz.

Demain, il faudra produire plus en utilisant moins d’engrais, de carburants, d’eau, de pesticides. Toutes les terres agricoles devront être utilisées de manière durable et efficace. Cette agriculture de qualité devra se dégager de la loi du marché capitaliste, uniquement liée au profit financier.

A partir de ce débat, nous vous proposons de réfléchir ensemble aux initiatives citoyennes propres à nous permettre d’avancer dans cette voie et d’élaborer des propositions qui nourriront la campagne des présidentielles et des législatives

Notre pays et notre peuple, comme ceux de l’Europe et du Monde, subissent de plein fouet les effets de la crise capitaliste et des cures d’austérité que les marchés veulent amplifier. Nous rejetons cette politique et construisons une alternative politique, une force politique en nous rassemblant sur des objectifs communs.

Conférence-débat sur les questions alimentaires et agricoles avec Gérard Le Puill, journaliste agricole

20 octobre 2011, à 18h30 - ,Salle polyvalente de l’école Ferry

A Aulnoy lez Valenciennes


Qui est Gérard Le Puill ?

Né en 1941 en Bretagne, Gérard Le Puill a été successivement aide familial agricole sur la ferme de ses parents, puis ouvrier d’usine en région parisienne avant de débuter dans le journalisme en 1983 en charge des dossiers agricoles à L’Humanité. Désormais retraité, il collabore à plusieurs publications dont l’hebdomadaire agricole et rural La Terre ainsi que Vie Nouvelle le magazine bimestriel de l’Union confédérale des retraités CGT. Gérard Le Puill fut le lauréat du Grand prix du journalisme agricole en 1998.

Il est l’auteur de plusieurs livres sur les questions agricoles et alimentaires, notamment, récemment, Demain, aurons nous faim et L’agriculture française face au chaos mondial.

Pour Gérard Le Puill, la flambée des prix alimentaires constatée depuis l’été 2007 souligne l’urgence d’une gestion nouvelle des ressources agricoles de la planète. Car le XXIe siècle sera celui de la rareté de l’eau, des risques climatiques majeurs, de l’épuisement des matières premières énergétiques, alors que les besoins alimentaires vont continuer de croître. La France dispose encore d’une des meilleures agricultures du monde, diversifiée et forte du savoir faire de ses paysans. Ses ouvrages montrent à quel point les consommateurs et les agriculteurs français ont désormais des intérêts communs. Le pouvoir d’achat des premiers comme les revenus des seconds sont menacés par les effets pervers et perturbateurs d’un marché mondialisé, dominé par la spéculation sur quelques matières premières agricoles. Soucieux de voir la France préserver les nombreux atouts de son agriculture, l’auteur en appelle aux décideurs politiques. Ces derniers doivent rapidement reprendre en main le pilotage des dossiers agricoles qu’ils ont trop longtemps confié à des technocrates incompétents et irresponsables, tant à la Commission européenne qu’à l’Organisation mondiale du commerce.

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08