Eric Bocquet

S’inscrire à l’infolettre :

Acte II du quinquennat, austérité à tout va

Publié le 1er octobre 2019

Le gouvernement vient d'annoncer que le budget de la sécurité sociale pour 2020 sera une nouvelle fois amputée de 4 milliards d'euros, une honte pour nos populations, pour les soignant.e.s et pour les malades… !

Aucune réponse n'est apportée de la part du gouvernement à la souffrance des soignant.e.s qui sont dans la rue depuis plusieurs semaines, aucune réponse n'est apportée aux patient.e.s et aux familles.

Malgré la grève des urgentistes depuis plus de 6 mois, Madame Buzyn s'obstine et signe en diminuant les dépenses de l'Etat en matière de santé de 280 millions d'euros et en maintenant une progression de l'objectif national de dépenses d'assurance maladie (Ondam) à 2,3% en 2020, contre 2,5% en 2019 alors que la progression naturelle des dépenses est estimée à 4,5%.

Quant au financement de la dépendance, il ne se fera pas fait avec des mots ou des pièces jaunes.

Les personnels des EHPAD sont exaspérés par leurs conditions de travail et la maltraitance institutionnelle qui en découlent pour nos ainé.e.s !

Les professionnel.le.s du secteur estiment les besoins à hauteur de 40 000 postes dès 2020, soit deux postes dans chaque maison de retraite et structure d'aide à domicile, pour un coût d'1,5 milliard d'euros. Ils devront faire avec 210 millions d'euros, ce qui ne peut ni les convaincre ni les satisfaire.

Les sénatrices et sénateurs du groupe CRCE apportent une nouvelle fois tout leur soutien aux personnels en lutte et déposeront, avec leurs collègues du groupe GDR à l'Assemblée nationale, une proposition de loi reprenant des mesures d'urgence, notamment le financement de la dépendance par la mise à contribution des revenus financiers des entreprises et un plan de recrutement de 100 000 emplois statutaires par an, sur trois ans, dans la filière gériatrique ainsi qu'un plan d'investissement pour la création et la modernisation des EHPAD publics et privés non lucratifs.

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08