Accueil   >   Actions des élus   >   Sénat   >  Michelle Demessine

Michelle Demessine

S’inscrire à l’infolettre :

Canal Seine Nord Europe : un besoin d’engagements clairs pour nos territoires

Publié le 12 juillet 2017

Le canal Seine-Nord est le premier grand projet économique et infrastructurel des Hauts-de-France depuis de nombreuses années. Sa construction doit engendrer 13 000 emplois pendant la phase de chantier et 50 000 postes pérennes doivent voir le jour à l'horizon 2050. Véritable levier économique, le canal Seine-Nord a vocation à devenir le maillon manquant entre la Seine et le réseau fluvial de l'Europe du Nord pour le transport de marchandises.

En plus de réduire les coûts de transports pour les entreprises, cela permettrait également de désengorger nos routes des milliers de camions dont l'empreinte écologique est plus que négative pour notre bien-être.

Or la semaine dernière, le Gouvernement a fait savoir que certains grands projets de transports allaient être suspendus. Le Canal Seine-Nord, qui fait l'objet d'une réflexion sur le développement du territoire depuis une décennie, serait de ceux-là.

Ainsi les plus hautes autorités trahiraient un engagement solennel de l'État pour quelques dizaines de millions d'euros « d'économies », alors que ce chantier, alternative au tout-routier, est porteur d'emplois et de dynamisme économique : nous n'arrivons pas à y croire ! Alors qu'1 million de Français vivent sous le seuil de pauvreté dans cette région, que le sentiment d'être abandonné par les pouvoirs publics grimpe en flèche, ce reniement serait lourd de conséquences en termes d'emplois, de développement économique et de transport dit écologique pour notre pays.

Nous appelons le Président de la République et le Premier Ministre en premier lieu à clarifier et à réaffirmer l'engagement de l'État. Face à tant de mépris cumulé, les parlementaires communistes soussignés appellent aussi de leurs vœux un grand plan d'urgence et de convergence pour nos Territoires et leurs habitants dans les domaines de l'emploi, de la santé, de l'habitat… pour soutenir nos communes et intercommunalités, nos Départements.

Nous prendrons toutes les initiatives nécessaires auprès des autres élus pour faire grandir cette exigence et construire une démarche rassembleuse. Ce ne sont ni à nos territoires, ni à leurs habitants, ni au climat de faire les frais d'une vision comptable à court terme.

Si l'Etat veut réaliser des économies, qu'il rogne plutôt sur les allégements fiscaux honteux qui subventionnent les marges des grands groupes dont les résultats récents sont pharaoniques. Si le Gouvernement veut lutter contre le gaspillage financier, qu'il parte plutôt en guerre contre la fraude fiscale qui représente un manque à gagner de 60 à 80 milliards par an pour notre pays.

Alain Bruneel, député du Nord, Fabien Roussel, député du Nord, Eric Bocquet, sénateur du Nord, Michelle Demessine, sénatrice du Nord, Dominique Watrin, sénateur du Pas-De-Calais

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08