Eric Bocquet

S’inscrire à l’infolettre :

Nous nous opposons à la baisse des APL et à la casse du logement social

Publié le 22 septembre 2017

Le gouvernement a annoncé cette semaine sa stratégie libérale en faveur du logement.

Il a ainsi confirmé sa volonté, une nouvelle fois, de s'en prendre aux plus fragiles et de renforcer la rente immobilière et foncière au profit des plus aisés.
Sous prétexte que le budget consacré au logement serait trop conséquent, de l'ordre de 40 milliards, il a confirmé la baisse des APL de 5 euros pour tous, et de près de 60 euros pour les personnes résidant en HLM. Autant d'argent qui va manquer à la fin du mois pour les locataires, pour les étudiants et tous ceux qui souffrent en première ligne de la crise économique et sociale.

Une nouvelle fois, le gouvernement fait donc porter aux seuls locataires et bailleurs sociaux le financement des économies budgétaires. A l'inverse, les niches fiscales, type Pinel, seront reconduites. Autant d'argent qui ne sert pas l'intérêt général et dont l'utilité n'a jamais été démontrée. Quel gâchis !
Pourtant, il y aurait fort à faire. Le secteur social a souffert de la baisse drastique des aides à la pierre et du désengagement de l'Etat. Notre pays compte près de 4 millions de mal logés et 1,8 million de demandeurs de logement. L'effort de construction d'une offre de logement public à loyer abordable reste donc incontournable.

A contre-pied de ces exigences pour respecter partout le droit au logement, la stratégie présentée renforce ce désengagement pour le secteur public et précarise les locataires par la création de baux spécifiques. Il appelle à une mobilité renforcée au sein du parc social pour chasser les classes moyennes aggravant les fractures sociales et territoriales.

Après le 24 septembre, vous pouvez compter sur les sénatrices et sénateurs du groupe Communiste républicain et citoyen pour s'opposer radicalement à ces réformes qui portent atteinte à leur vision du droit au logement. Ils continueront d'exiger la hausse des aides à la pierre, la suppression des niches fiscales et l'interdiction des expulsions pour les personnes qui ne peuvent se maintenir dans les lieux !

Partenaires

‹
›

Recevoir l'infolettre :

Parti Communiste Français
Fédération du Nord

18 rue Inkermann
BP 1233 59000 Lille
Tél : 03.20.63.08.08