Appel du groupe communiste au département du Nord à voter Fabien Roussel

L’un des enjeux de ces élections présidentielles est aussi la réorganisation territoriale voulue, hier par Nicolas SARKOZY, et aujourd’hui par Emmanuel MACRON afin de répondre aux exigences de l’Union Européenne.

En début de mandat Emmanuel MACRON accentuait les difficultés financières des départements avec, par exemple, les Contrats dits de CAHORS ou le transfert aux communes de la taxe sur le Foncier Bâti. Pire il envisageait d’engager frontalement la suppression de l’échelon départemental en fusionnant : métropoles et départements.

Les grands perdants de ces réformes sont et seront les citoyennes et citoyens puisque les départements comme les communes sont des échelons institutionnels de proximité irremplaçables pour des réponses à leurs besoins.

Ces décisions gouvernementales ont aggravé, pour les Nordistes, les conséquences des politiques départementales menées depuis 2015 par la majorité de droite du Conseil Départemental.

Les annonces programmatiques du candidat Emmanuel MACRON accentuent les décisions du premier quinquennat avec le conseiller territorial, cher à Nicolas SARKOZY, qui refait surface ou encore avec la loi dite 3DS, récemment adoptée, qui ne vise qu’à accentuer la concurrence entre les collectivités.

Plus grave encore pour les principes d’unicité et d’indivisibilité de la République : la proposition relayée par le ministre de l’Intérieur d’engager une réflexion sur l’autonomie de la CORSE…

Pour rapprocher les habitantes et habitants de lieux de décision c’est une toute autre politique qui doit être décidée.

Celle que propose Fabien ROUSSEL en réaffirmant les 35 000 communes et les 101 départements comme bases de l’organisation de la République. Celle qui entend en finir avec la métropolisation et les 13 grandes régions. Celle qui veut abroger les lois NOTRe et MAPTAM. Celle qui veut rétablir la clause de compétence générale afin que les départements et les régions retrouvent un élément majeur de leur libre administration.

Avec toujours le même objectif : faire vivre la démocratie et apporter des réponses aux attentes des habitantes et habitants. C’est l’une des raisons essentielles de voter et faire voter Fabien ROUSSEL.

 

 

Charles BEAUCHAMP
Président du Groupe Communiste et Républicain : Pour l’Humain d’Abord !

 

S'inscrire à la NewsLetter