Eddie Jacquemart appelle à voter Fabien Roussel

Le 10 avril, mon choix est fait, je vote Fabien Roussel et je vous appelle à faire de même. Voici pourquoi.

Le quinquennat d’Emmanuel Macron a été marqué par une attaque à l’arme lourde contre le logement social et les locataires, avec comme volonté celle d’en faire un secteur marchand. Il ne faut pas oublier que l’une des premières décisions du Président des riches a été de baisser les APL de 5 euros par mois, alors qu’il offrait au même moment 3 milliards de cadeaux aux plus riches avec la suppression de l’ISF.

La baisse des APL cumulée sur les 5 ans de Macronie s’élève en cumul à plus de 15 milliards d’euros !

Au lieu de résoudre la crise du logement, Macron l’a aggravée !

Nous ne pouvons accepter que dans la 6ème puissance économique du monde, nous comptions aujourd’hui dans notre pays : 300.000 SDF, plus de 2 millions de demandeurs de logement social en attente, 5 millions de mal logés et 12 millions de personnes qui vivent dans des passoires thermiques

Bref, la politique libérale d’Emmanuel Macron et de son gouvernement n’est pas souhaitable pour les cinq prochaines années.

À l’inverse de ces politiques en faveur des plus fortunés, je vois dans le programme de Fabien Roussel un plan ambitieux pour le logement :

  • Construction de nouvelles Cités Universitaires pour nos étudiants & étudiantes. En cinq ans, le parc actuel de ces logements sera porté de 175 000 actuellement à 525 000.
  • Construction massive de foyers pour les jeunes travailleurs.
  • Rénovation thermique pour l’ensemble du parc HLM et des bâtiments publics, mesure de bon sens social et écologique.
  • L’obligation d’adaptation des logements aux personnes porteuses de handicap sera effective. Les aides publiques seront conditionnées à l’accessibilité des lieux et des services.
  • Abrogation de la loi ELAN. La vente de logements sociaux sera interdite. Des sanctions renforcées pour les communes ne respectant pas l’obligation de 25% de construction de logements sociaux prévue par la loi Solidarité et renouvellement urbain (SRU).
  • Interdiction pour les personnes en difficulté des saisies, des expulsions, des coupures d’eau et d’énergie.

Le 10 avril, je ne voterai pas Fabien Roussel seulement pour le programme logement ambitieux qu’il porte pour notre pays, je voterai pour lui car il porte également une vision solidaire, féministe, laïque et émancipatrice de la France. Les Jours Heureux, ça me parle.
Ce slogan, inspiré des grandes conquêtes sociales d’après-guerre, nous redonne espoir en un avenir meilleur pour notre pays, loin des libéraux qui aimeraient nous voir travailler toutes et tous jusqu’au tombeau, loin de l’extrême droite qui nous classe selon notre couleur de peau et défend un projet nationaliste, identitaire et d’asservissement aux intérêts patronaux diamétralement opposé à l’idéal de République sociale que je défends.

Fabien Roussel, que j’ai eu l’occasion de croiser à plusieurs reprises dans le cadre de mes engagements, est un homme en qui j’ai confiance et qui a toujours fait preuve d’une détermination sans faille au service de la population.
Dans cette campagne présidentielle si inaudible, si particulière, il est la bonne surprise que beaucoup de gens de gauche attendaient.

Le 10 avril, mon choix de conviction de ce 1er tour est fait, ce sera Fabien Roussel.

Eddie Jacquemart,
Président d’une Association Nationale de défense des Locataires

S'inscrire à la NewsLetter