La lutte continue, rendez-vous le 1er mai !

Hier soir, le pire a été évité pour la France.

Grâce à la mobilisation antifasciste de millions de françaises et français, Marine Le Pen n’est pas élue Présidente de la République.
C’est un grand soulagement : la peur était grande de voir son projet raciste, réactionnaire, sexiste, gouverner notre pays.
La bataille contre l’extrême droite ne s’est pas arrêtée hier soir. Loin de là.

Quand 42% de nos concitoyens utilisent le bulletin de vote de celle qui propose un référendum sur le voile ou encore l’immigration, c’est grave. Et quand 28% font le choix de s’abstenir, en prenant le risque de son élection, nous mesurons à quel point l’extrême droite et ses idées sont banalisées dans notre pays.
Nous continuerons à nous mobiliser contre l’extrême droite au quotidien, dans la rue, dans les urnes, partout où c’est possible. Ne lâchons rien !

La victoire d’Emmanuel Macron nous soulage ainsi de la menace fasciste, elle ne nous soulage pas d’un projet libéral et anti social.  
Que le Président réélu ne prenne pas sa victoire pour une adhésion des Françaises et des Français à son projet politique. Cette victoire il la doit avant tout aux millions de nos compatriotes qui sont allés voter pour empêcher Marine Le Pen d’accéder au pouvoir.

Nous n’oublions pas le premier quinquennat de Jupiter  : suppression de l’ISF, baisse des APL, réforme de l’Assurance Chômage, ParcourSup, mesures écologiques molles (alors que l’urgence s’impose à nous !), …

Les promesses pour ce nouveau mandat ne sont pas mieux : départ à la retraite à 65 ans, suppression des régimes spéciaux, durcissement de la politique migratoire, conditionnement du RSA à 25h hebdomadaire d’activité, …
En bref, un programme qui est dans l’intérêt de sa meilleure amie, la bourgeoisie, et qui va mettre à mal les conditions de vie de millions de personnes.

Mais ne nous résignons pas. La lutte collective paie, l’Histoire en est témoin.
Nous allons nous battre contre ces politiques, mobiliser un maximum de personnes pour mettre à mal son projet ultra-libéral et arracher des conquêtes sociales.

Pour lutter, organisez-vous, engagez-vous ! Rejoignez les syndicats, les associations, rejoignez les militant-e-s politiques de votre commune, rejoignez le Parti Communiste Français. Ensemble nous pouvons engager un bras de fer avec Emmanuel Macron. Notre unité fera notre force.

Le premier rendez-vous est le 1er mai, Fête internationale des travailleurs et des travailleuses, date importante pour le mouvement ouvrier.

Retrouvons-nous dans notre département le dimanche 1er mai :

  • Lille : 10h Porte des Postes
  • Roubaix/Tourcoing : 10h Eurotéléport
  • Armentières : 10h Place Jules Guesde
  • Seclin : 9h30 Place Saint Piat
  • Denain : 9h Place Tolstoï
  • Valenciennes : 10h Place d’Armes
  • Douai : 10h Place Carnot
  • Cambrai : 10h Grand Place
  • Maubeuge : 10h rassemblement devant la mairie (stèle des 93 victimes) puis départ à la manifestation d’Aulnoye-Aymeries
  • Aulnoye-Aymeries : 10h45 rue Jean Jaurès
  • Dunkerque : 10h Salle de l’Avenir
S'inscrire à la NewsLetter